ECO² Plan

Chef de file du secteur du logement social en matière d’initiatives axées sur la durabilité

Dans un climat économique difficile, Logement communautaire d’Ottawa (LCO) a réussi à allier son désir de contribuer à la création d’un monde meilleur et la nécessité d’améliorer la viabilité financière de ses activités. Il en résulte des milieux de vie plus confortables pour ses locataires, des économies considérables qui se reflètent dans ses résultats nets et une réduction majeure de notre empreinte carbone. Ses initiatives environnementales ont fait de LCO une pionnière et l’ont propulsée à l’avant de la scène nationale où elle a été invitée à partager ses succès inspirants avec l’ensemble du secteur du logement social.

L’écologisation de LCO, suivant une approche holistique, nous a amenés à faire reposer nos efforts vers la durabilité sur trois piliers :

  • Nos immeubles
  • Nos gens
  • Notre culture

À ce jour, l’intégration de pratiques écologiques s’est traduite par de multiples avantages, notamment la diminution du coût des services publics, la réduction et le réacheminement des déchets, l’amélioration de l’esthétique et du rendement de notre portefeuille d’immeubles, l’amélioration de la santé, la conservation de l’énergie et, bien entendu, la diminution des gaz à effet de serre.

L’année dernière…

$0 Économies sur la consommation d’énergie

Grâce à l’énergie solaire, aux travaux de modernisation et plus encore!

0 Économies de gaz naturel

Bonbonnes de gaz propane

0kWh Économies d’électricité

L’équivalent de la consommation d’électricité annuelle de 578 foyers en Ontario

0 Économies d’eau

• La quantité d’eau requise pour remplir le canal Rideau et le lac Dow 4 fois par année

Parcours de LCO vers la durabilité

L’écologisation de LCO a sérieusement débuté en 2010 par l’affectation de ressources à l’embauche d’une personne-ressource spécialisée dans ce domaine. Un an plus tard, l’élaboration du premier Plan vert de LCO allait permettre de canaliser les efforts de l’organisation vers les initiatives et les nombreux succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Le nouveau plan mis à jour, le Plan ECO2 de LCO, vise à rehausser et à bâtir sur une fondation déjà solide de pratiques durables.

Initiatives internes

En 2014, LCO a instauré des pratiques sans papier, y compris :

  • L’impression recto-verso pour réduire la consommation de papier;
  • Le remplacement du papier par les tablettes et les appareils portatifs nécessaires pour nos besoins opérationnels;
  • L’achat de produits de nettoyage écologiques pour les aires communes et les bureaux;
  • Le réacheminement des déchets et le recyclage dans les coins-repas et les toilettes des employés.

Sensibilisation des locataires

Pour chacune de ses initiatives vertes, LCO a élaboré des plans de communications sur mesure dans le but d’informer et d’éduquer ses locataires sur les avantages connexes et sur les comportements qui vont dans le sens de communautés plus durables.

Ajout de la chronique Coin vert, dans le Bulletin des locataires de LCO.

Initiatives ECO2 en cours

Installation de l’éclairage à DEL

Date
Depuis 2014

Points saillants/Économies
Pour remplacer dans les immeubles de LCO plus de 20 000 lampes fluorescentes allumées jour et nuit par des lampes à DEL fiables, LCO a fait équipe avec ÉnergieOttawa et cette initiative nous a permis de réduire nos coûts d’éclairage du tiers.

Entretien de notre parc de véhicules

Date
2012

Points saillants/Économies
L’introduction de véhicules Smart dans notre parc aide à réduire notre consommation de carburant et nos émissions polluantes.

Nouveaux développements

Date
Depuis 2014

Points saillants/Économies

L’adoption de technologies de construction et d’approches écologiques dans toutes nos nouvelles constructions nous permet d’obtenir des immeubles plus performants.

Voice quelques exemples de nos nouveaux immeubles :

L’installation de planchers radiants, l’achat de divers matériaux de construction provenant de la région, l’éclairage DEL, les appareils ménagers certifiés Energy Star, les systèmes de réacheminement des déchets, sont autant de façons de promouvoir des bâtiments durables et robustes et d’abaisser à long terme les coûts d’entretien et des services publics.

Programme de réorientation des déchets

Date

À l’automne 2016 en partenariat avec la Ville d’Ottawa,

Points saillants/Économies 
LCO participe au programme de bacs verts qui vise à sensibiliser les locataires à la réorientation des déchets et à leur faciliter la tâche en ce sens. Le programme vise à accroître le recyclage et le compostage, et au bout du compte à réduire la quantité de déchets acheminés vers les sites d’enfouissement.

Vous êtes intéressés à participer au Programme de réacheminement des déchets dans votre communauté, communiquez avec nous à info@och.ca.

Résultats des projets ECO2 réalisés : Études de cas

Date

2013

Points saillants/Économies

Conçu pour réduire la perte d’énergie, le système a été installé dans deux tours d’habitation. Au bout d’un an, une réduction de 31 % de la consommation d’énergie a été enregistrée sans compromettre le confort des locataires. Ce système a été déployé dans huit autres immeubles et il est probable qu’il sera installé dans tous les immeubles chauffés à l’électricité.

Ce système est en mesure de réguler l’énergie assignée à chaque appartement en tenant compte de divers critères y compris de la température extérieure, de l’étage et de l’orientation de l’appartement.

Cliquez ici pour prendre connaissance en détail de l’étude de cas (en anglais).

Capture

Date
2011-2013

Points saillants/Économies
Le programme de rénovation couronné d’un prix du développement durable, et qui a consisté à doter 15 000 logements de toilettes, pommes de douche et d’aérateurs de robinetterie à haute efficacité, a permis de réduire annuellement la consommation d’eau de 1,6 million de mètres cubes. Les vieux appareils en porcelaine ont été concassés et utilisés comme granulats dans la construction routière; et les pièces en métal et plastique ont été entièrement recyclées.

Logement communautaire d’Ottawa (LCO) a vu dans le remplacement des appareils sanitaires de l’ensemble de ses immeubles un moyen de réduire la consommation d’eau et ses dépenses. L’analyse préliminaire laissait entrevoir que les nouveaux appareils sanitaires économes en eau diminueraient le nombre de fuites non dépistées, et contribueraient à d’importantes économies de coût. LCO a vu également dans la diminution de sa consommation d’eau une façon de réduire son impact sur l’environnement.

Cliquez ici pour prendre connaissance en détail de l’étude de cas (en anglais).

Capture4

Date
2011-2012

Points saillants/Économies
Plus de 1500 panneaux photovoltaïques ont été installés dans 32 communautés de LCO. Ces installations représentent annuellement l’équivalent de 250 000 $ en énergie propre ou conservation d’énergie.

Le remplacement du parement de brique du mur extérieur d’un immeuble de 17 étages, une surface de 8 500 pieds carrés, par un mur solaire qui préchauffe l’air du système de ventilation des corridors de l’immeuble a permis de réduire de 21 % par année la consommation en gaz naturel de cet immeuble.

Le parement de brique des tours Clementine (1455, avenue Clementine) devait être remplacé en raison de faiblesses et de sa détérioration. Cette situation a été le moment propice pour Logement communautaire d’Ottawa (LCO) d’installer un mur solaire innovateur pour préchauffer l’air du système de ventilation des corridors de l’immeuble. Ce projet a permis de réduire la consommation d’énergie et les coûts d’exploitation du bâtiment et mettre en valeur des pratiques de construction écologiques.

Cliquez ici pour prendre connaissance en détail de l’étude de cas (en anglais).

Capture2

Date
Depuis 2012

Points saillants/Économies
En participant au programme d’hivernisation domiciliaire d’Enbridge, LCO a travaillé avec EnviroCentre à la rénovation des sous-sols non isolés de centaines de maisons en rangée. Dans quatre importantes communautés où des travaux d’isolation et de calfeutrage ont été réalisés dans 611 domiciles, les locataires épargnent collectivement environ 91 000 $ en gaz naturel par année.

Logement communautaire d’Ottawa (LCO) a pu économiser de l’énergie, améliorer l’état de ses immeubles et rehausser le confort de ses locataires dans les communautés de maisons en rangée en rénovant les murs des sous-sols non isolés et mal calfeutrés.

Cliquez ici pour prendre connaissance en détail de l’étude de cas (en anglais).

Capture3

Date
2008-2013

Points saillants/Économies
Une subvention du gouvernement fédéral a permis à LCO de remplacer dans quelque 1 300 appartements vieillissants les portes et fenêtres en mauvais état et à l’origine d’infiltrations d’air et d’eau dans les domiciles de nos locataires. Ces travaux de réfection ont contribué annuellement à des économies d’énergie pouvant atteindre 14 %, ont prolongé la durabilité des autres composantes de nos immeubles, mais surtout, ont énormément amélioré le confort des résidents en éliminant les courants d’air et les infiltrations d’eau.

Les composantes d’un bâtiment ont chacune une durée de vie utile. Plus les fenêtres et les portes prennent de l’âge, plus elles sont susceptibles aux infiltrations d’air et d’eau et représentent un risque de détérioration de l’enveloppe du bâtiment et des finis intérieurs. En 2008, une subvention du gouvernement fédéral visant à rehausser l’efficacité énergétique des logements sociaux a fourni à Logement communautaire d’Ottawa (LCO) les fonds nécessaires pour procéder au remplacement des fenêtres et portes dans des immeubles choisis.

Cliquez ici pour prendre connaissance en détail de l’étude de cas (en anglais).

Les partenaires

Le succès de LCO dans ce projet est grandement redevable à ses partenariats avec plusieurs contributeurs majeurs et organisations axées sur la durabilité, notamment les suivants :

Le Plan vert initial a permis à LCO d’entreprendre sa transformation vers le développement durable au moyen de divers projets pilotes, mais aussi d’atteindre un niveau de préparation lui donnant accès aux généreuses mesures incitatives visant à rendre ces projets pilotes encore plus viables pour les fournisseurs de logements sociaux comme nous.

En avril 2016, LCO s’est vu accorder une subvention PMILS de 12,2 millions $ du Fonds d’investissement vert de l’Ontario pour rénover les immeubles vieillissants de son portefeuille par l’installation de chaudières écoénergétiques, d’isolation et de fenêtres écoénergétiques. Cette subvention permettra à LCO, en tant que responsable de grands immeubles de logements sociaux construits dans les années 1960 et 1970 de mieux relever les défis des changements climatiques.

Prix

Prix de leader émergent CLEAN50 2016

Prix du développement durable 2016 de l’Association canadienne d’habitation et de rénovation urbaine (ACHRU)

Print Friendly, PDF & Email