Print Friendly, PDF & Email

Rencontrez Nadim ; Un diplômé d’Avenir Jeunesse

Nadim est en deuxième année à l’Université d’Ottawa. Il fait partie des quelque 800 étudiants et étudiantes qui ont suivi le programme de mentorat Avenir Jeunesse depuis sa création en 2008.

Le programme vise à mettre fin au cycle de la pauvreté et à préparer les jeunes à réussir dans leurs études postsecondaires, jeunes qui sont souvent les premiers ou premières de leurs familles à fréquenter le collège ou l’université.

Nadim était en 12e année au Gloucester High School quand il a suivi le programme. Il a raconté qu’il s’y est inscrit parce qu’il s’attendait à ce que l’université soit beaucoup plus difficile que le secondaire et qu’il voulait réussir.

Nadim a deux frères aînés, un qui étudie la macroéconomie à l’Université d’Ottawa, et l’autre qui étudie au Collège Algonquin.

Le programme Avenir Jeunesse est un cours qui dure sept mois et qui enseigne aux étudiants diverses compétences en leadership et en résolution de conflit ainsi que la RCP et les aide à trouver un stage d’emploi.

Quand Nadim a débuté à l’Université d’Ottawa l’an dernier, il suivait des cours en développement international.

Parce qu’il s’intéressait au développement international, Nadim a fait un stage à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, où il a aidé à remplir des formulaires de changement d’adresse pour de nouveaux Canadiens.

Selon Nadim, il n’aurait pas pu acquérir cette expérience de travail nulle part ailleurs.

« Certaines personnes pensent peut-être que cette tâche était ennuyante, mais mon superviseur me fixait des objectifs, et j’essayais continuellement de les dépasser », raconte Nadim.

Nadim se dit très content d’avoir participé au programme.

En partie grâce au programme, il a trouvé en lui la confiance qui lui fallait pour changer d’orientation dans son principal domaine d’études, et passer du développement international aux communications.

« Une chose que mon mentor m’a dit, indique Nadim, c’est que j’aurais beaucoup de temps libre, et qu’il fallait que je prenne de bonnes habitudes de travail dans mes études et que je m’assure de ne pas faire les choses à la dernière minute. »

En plus d’aller chercher une expérience de travail, Nadim souligne qu’il a tissé de solides liens d’amitié avec des jeunes qui ont suivi en 2018 le programme comme lui.

La formation 2020 d’Avenir Jeunesse a débuté en février. Cette année, 150 étudiants et étudiantes y participent. Pour ces étudiants, Nadim a le conseil suivant :

« Essayez de trouver vos mentors et vos stages à l’avance pour retirer le maximum de votre expérience de travail. »

 Nadim à la cérémonie de remise des diplômes 2018 d’Avenir Jeunesse.

Nadim à la cérémonie de remise des diplômes 2018 d’Avenir Jeunesse.

Lire d’autres articles

Please follow and like us: