Print Friendly, PDF & Email

Deux murales intitulées « Je vois la beauté. Je vois la beauté en toi. » ont été installées au 415, rue MacLaren, et au 380, rue Somerset

Malgré les défis de la pandémie, les locataires du 415, rue MacLarenet du 380, rue Somerset, le personnel de LCO, Salus d’Ottawa, et le Centre de santé communautaire du Centre-ville ont trouvé des façons créatives de se tenir en contact. 

On a fait appel à Claudia Salguero, une muraliste très engagée localement, pour aider et faire que ces liens prennent forme. Les gens des deux communautés ont été invités à participer à la création, et il n’en fallait pas plus pour amorcer la conversation et en arriver à imaginer une œuvre d’art dédiée aux gens bienveillants, attentionnés et merveilleux qui vivent dans ces communautés. Le poème d’une locataire habitant dans le secteur a contribué à cette conversation et nous avons pensé vous en offrir la traduction.  

Cueillir le ravissement  

Je suis une rêveuse de gratte-ciel  

qui vit près du quartier chinois 

 où les rues sont bordées   

d’élégantes anciennes demeures 

qui dissimulent leur façade de lierre grimpant.  

L’automne, la pluie badigeonne de noir  

les branches d’orme pour mieux faire ressortir  

la délicate parure jaune safran de leur feuillage.  

  

Les vieilles dames chinoises,   

aussi nombreuses que les minuscules fleurs des spirées,  

se rendent au parc pratiquer le taï-chi. 

Elles me font penser à des poupées aux articulations noueuses,  

qui pépient joyeusement comme de jeunes hirondelles.  

  

Certains jours, l’air est enivrant, 

et durant mes promenades tôt en soirée,  

le soleil incendie les nuages.  

Autour de moi, de grands arbres sombres montent  

la garde avec sérieux en surplombant les rues. 

  

Au printemps, le magnolia au bout de la rue  

se défait de son auréole.  

Avec ravissement, je cueille des fleurs sauvages  

aux couleurs audacieuses :  

jaune vif, violet, bleu et bourgogne.  

 – Beverly    

Les murales ont été installées le 20 août. Demeurons attentifs et sensibles à la beauté qui nous entoure, et c’est ce que ces thèmes nous invitent à faire en particulier en ces temps difficiles.  

 Un aperçu du concept mural pour la 415 McLaren et la 380 Somerset.

Un aperçu du concept mural pour la 415 McLaren et la 380 Somerset.

Lire d’autres articles

This post is also available in: English (Anglais)