Mise à jour sur la construction : améliorations communautaires  

Disponible/available in: English (Anglais)

L’immeuble pour personnes âgées situé au 800, boulevard Saint-Laurent a récemment été transformé. 

En travaillant ensemble, le personnel, les partenaires et les locataires ont pu identifier les éléments prioritaires dans le bâtiment et réaliser cet investissement de plus de 100 000 $ dans la communauté.  

Les travaux comprennent un nouveau revêtement de sol et une nouvelle peinture à chaque étage. Le gestionnaire immobilier a commandé de nouveaux meubles pour le salon, et a apporté des améliorations au foyer, aux couloirs et aux escaliers.  

Les locataires ont identifié certains projets prioritaires lors d’une réunion en octobre avec les responsables du développement communautaire, les travailleurs de soutien aux locataires, les services de sécurité communautaire, le gestionnaire immobilier et le partenaire sur place de LCO, Vieillir Chez Soi. Les locataires ont pu exprimer leurs préoccupations et leurs idées sur les solutions à apporter à divers problèmes de sécurité. Le résultat a été l’amélioration de l’éclairage des cages d’escalier, grâce à l’utilisation d’ampoules DEL, de bandes de visibilité jaunes et d’une meilleure signalisation. 

En plus des mises à jour du bâtiment, LCO continuera de traiter les défis identifiés lors de la réunion sur la sécurité grâce à une approche collaborative avec les locataires et les partenaires. 

Financement 

Le gestionnaire principal des biens immobiliers de Logement communautaire d’Ottawa, Jeff Wilkie, a déclaré que les projets d’embellissement comme celui-ci peuvent souvent être reportés pour l’entretien des systèmes du bâtiment. En raison des restrictions COVID-19, certains travaux d’entretien ont été reportés, ce qui a permis de libérer un budget pour des améliorations communautaires. 

“This is the type of upgrades that Property Managers identify during their building walks and community tours but is outside of their budget to fully implement. Sometimes competing priorities for capital projects mean that work of a more aesthetic in nature is deferred for building systems and envelope upgrades,” he said. “We had the opportunity to direct capital dollars to three building upgrades such as this in 2021. The coordination and collaboration between the different departments have really highlighted how successful we are when working together.” 

 
« C’est le type d’améliorations que les gestionnaires immobiliers identifient au cours de leurs visites des bâtiments et de la communauté, mais qu’ils ne peuvent pas mettre en œuvre dans leur budget. Parfois, les priorités concurrentes pour les projets d’investissement signifient que les travaux de nature plus esthétique sont reportés pour les systèmes de construction et les améliorations de l’enveloppe », a-t-il déclaré. « Nous avons eu l’occasion de consacrer des fonds d’investissement à trois améliorations de bâtiments comme celle-ci en 2021. La coordination et la collaboration entre les différents départements démontre ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons ensemble. » 

Accroître la fierté du lieu 

En plus des améliorations apportées à l’intérieur du bâtiment, grâce au financement de la Fondation pour des communautés saines de LCO et de Multicultural Arts for Schools and Communities (MASC), l’artiste locale Kseniya Tsoy a peint des bacs de jardinage à l’extérieur du bâtiment, augmentant ainsi la fierté du lieu. 

Faire la différence 

Vieillir chez soi opère dans la communauté et fournit aux résidents 70 repas surgelés par mois pour lutter contre l’insécurité alimentaire.  

Rester connecté 

Canadiens Branchés, Vieillir chez soi, le Centre de ressources communautaires Rideau-Rockcliffe et le personnel de LCO ont collaboré sur un programme qui aide à combler le fossé numérique. 

Canadiens Branchés a travaillé avec les résidents sur l’initiation à l’informatique, en partie grâce à 15 tablettes Surface Pro fournies par le service informatique de LCO. L’immeuble dispose maintenant d’une bibliothèque de prêt numérique, qui met des appareils à la disposition des locataires pour une durée pouvant aller jusqu’à un mois à la fois. Cela leur permet de participer à des réunions virtuelles et de faire des choses comme leurs transactions bancaires ou d’assister à des rendez-vous virtuels chez le médecin. 

Le programme a connu un tel succès qu’il s’étend maintenant aux résidents du 540 Thomson Terrace.  

Il est étonnant de voir ce qui se passe lorsque le personnel, les locataires et les partenaires s’unissent pour bâtir de meilleures communautés. 

Print Friendly, PDF & Email