Rencontre avec un_e locataire: Rencontre avec le Cercle des locataires du 395 Somerset

Print Friendly, PDF & Email

Le groupe de bénévoles dévoués au 395 Somerset Tenant Circle a été honoré lors de la remise des prix de l’Association du logement sans but lucratif de l’Ontario, le 11 novembre.

Les bénévoles ont été sélectionnés pour le Prix d’excellence des locataires, qui rend hommage aux groupes de locataires qui contribuent à faire de leurs communautés de logement sans but lucratif et de leurs quartiers de meilleurs endroits où vivre. Ces locataires ont favorisé l’établissement de liens communautaires et ont apporté à leur communauté des contributions significatives qui peuvent servir de modèle aux locataires de l’Ontario.

Terry, qui a été élu président du Cercle des locataires il y a 12 ans et qui vit dans la communauté depuis 15 ans.

Il sera le premier à vous dire qu’il est « juste un bénévole », mais il est bien plus que cela.

Jardinier en chef non officiel, Terry, avec les autres bénévoles du cercle des locataires, aide également à organiser des activités communautaires, des repas, et dirige et organise des cours d’anglais pour la grande population asiatique de ce bâtiment.

Raymond, un autre membre du cercle de locataires, a commencé à faire du bénévolat après avoir emménagé il y a plus de cinq ans.

« Il y avait beaucoup d’activités et j’ai vu tout le travail qu’elles demandaient », a-t-il dit. « J’ai vu que je pouvais être en mesure d’aider ».

Raymond est l’homologue de Terry pour les cours de langue. Il aide à organiser les cours de cantonais et de mandarin pour les résidents intéressés, et enseigne également l’anglais.

Il enseigne également l’anglais. « J’essaie de franchir la barrière de la langue pour sensibiliser la communauté », a-t-il déclaré.

Terry a déclaré que la barrière de la langue signifie souvent que certains résidents n’ont pas accès aux informations essentielles – l’un des rôles du cercle de locataires est donc de garantir l’information importante. L’autre rôle est d’aider à maintenir des activités pour que les résidents aient accès à un cercle social.

Terry et Raymond ont tous les deux reconnu qu’ils sont chanceux d’avoir autant de partenaires qui offrent des services dans le bâtiment – comme le programme Vieillir chez soi de Service communautaire d’Ottawa Ouest.

Ils travaillent également avec le Conseil scolaire du district d’Ottawa-Carleton. Un partenariat avec une classe locale de troisième année favorise la compréhension entre les générations. Les élèves et les aînés du 395 Somerset lisent et font des projets d’artisanat ensemble – ainsi que d’autres événements.

CÉLÉBRATIONS COMMUNAUTAIRES

En plus des programmes réguliers de sécurité alimentaire, le Cercle des locataires organise des fêtes de fin d’année. Terry a indiqué que, le Noël dernier, Raymond a appris aux élèves de sa classe d’anglais à chanter des chansons de Noël.

« Nous essayons d’être inclusifs et amusants », a-t-il ajouté.

Lorsqu’on leur a demandé quel conseil ils donneraient aux résidents qui envisagent de s’impliquer dans la communauté, ils ont tous deux répondu « qu’il ne faut pas se soucier des petites choses ».

Ils espèrent poursuivre sur la lancée de certaines des activités qu’ils ont réussi à organiser pendant la pandémie.

« C’est votre communauté, vous devez donner un petit quelque chose en retour », a déclaré Terry.

Amanda, développeuse communautaire pour LCO, a déclaré que les bénévoles ne reconnaissent pas l’importance du travail qu’ils accomplissent pour bâtir une meilleure communauté.

 « Je les considère comme un exemple de soutien à la diversité et à l’inclusion, ils sont toujours prêts à partager leurs connaissances et à offrir un coup de main ».

This post is also available in: English (Anglais)