Coin des étudiants d’été : Liam et Serena

Disponible/available in: English (Anglais)

En août, nous avons rencontré deux étudiants en entretien paysager, Liam Powers et Serena Cheung.  

Le rôle de l’entretien du paysage est un excellent moyen de profiter du plein air et d’avoir la chance de faire une différence dans nos communautés. 

Liam est dans sa deuxième année d’université à Carleton, où il étudie le travail social, et Serena – également étudiante à Carleton – est en quatrième année de baccalauréat en génie de l’environnement. 

C’est la deuxième fois que Liam travaille avec LCO pendant l’été. Il a dit qu’il aime l’idée de travailler à l’extérieur.  

« J’aimais aussi l’idée d’avoir la possibilité de donner un coup de main aux gens qui en ont besoin en nettoyant les ordures ou en rendant les communautés plus belles », a-t-il déclaré, ajoutant que ses amis sont jaloux de tout le temps qu’il passe dehors. 

Serena, qui travaille avec nous pour sa première année, a dit que des amis lui avaient dit que c’était une excellente façon de passer l’été. 

« Ce travail est également lié à mon baccalauréat et constitue un excellent moyen de voir comment le travail à venir aura un impact sur la communauté », a-t-elle déclaré. 

Lorsque nous leur avons demandé à quoi ressemble une journée typique pour eux, voici leur réponse. 

Ils commencent la journée à un endroit prédéterminé et se rendent sur le site sur lequel ils vont travailler ce jour-là. Une fois que tout le matériel est prêt, ils partent. Selon la grandeur de la propriété, tous les étudiants paysagistes qui travaillent peuvent se trouver au même endroit le même jour – ou pour les petits projets, ils se séparent. 

Les tâches comprennent la tonte des pelouses, le débroussaillage, le nettoyage des déchets communautaires, le désherbage et la taille des arbres et des buissons.  

Liam et Serena avouent que la météo peut être un défi. Les étudiants en entretien paysager sont souvent dehors, peu importe la pluie ou le soleil, et parfois par temps très chaud. Mais ils ont tous deux déclaré que cela en valait la peine.  

« C’est mieux que n’importe quel abonnement à un gym », a déclaré Liam, ajoutant que le groupe d’étudiants est très proche et se rencontre beaucoup en dehors des heures de travail. 

Serena a dit qu’elle aime travailler avec ses superviseurs. 

Lorsqu’on leur a demandé si à leur avis ils recommanderaient LCO à d’autres étudiants à la recherche d’un emploi d’été, ils ont tous les deux répondu : 

« À 100 %. C’est très amusant ». 

Liam and Serena permission
Print Friendly, PDF & Email