Communiqué : Le Canada apporte son soutien à plus de 11 000 logements à Ottawa

Print Friendly, PDF & Email

OTTAWA, ON, le 24 juin 2021 /CNW/ – Tout le monde au Canada mérite un chez-soi sûr et abordable. C’est pourquoi le gouvernement du Canada s’associe à la Ville d’Ottawa et à la Société de logement communautaire d’Ottawa (LCO) pour faire un investissement majeur dans le logement à Ottawa.

Aujourd’hui, l’honorable Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), aux côtés de l’honorable Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier, et ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances, l’honorable Catherine McKenna, députée d’Ottawa-Centre et ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, ont annoncé un engagement financier de 165,6 millions de dollars du gouvernement fédéral, dont un prêt-subvention de 65,4 millions de dollars, pour des réparations d’immobilisations qui auront lieu sur une période de neuf ans. Le projet de portefeuille permettra de moderniser et de prolonger la durée de vie de plus de 11 000 unités, tout en améliorant la santé, la sécurité, le confort et la qualité de vie globale des locataires.

Les représentants fédéraux étaient accompagnés qu’avec Laura Dudas, mairess suppléante d’Ottawa Mathieu Fleury, conseiller municipal de Rideau-Vanier et président du conseil d’administration de LCO, et Stéphane Giguère, président et chef de la direction, Société de logement communautaire d’Ottawa pour l’annonce.

La Société de logement communautaire d’Ottawa est le plus important fournisseur de logements sociaux et abordables à Ottawa et le quatrième en importance au Canada. Elle gère les deux tiers du portefeuille de logements sociaux et abordables de la Ville et fournit des logements sociaux et abordables à certaines des populations les plus vulnérables d’Ottawa.

Le financement fédéral sera versé par l’intermédiaire du Fonds national de co-investissement pour le logement (FNCIL) de la SCHL, qui soutient la construction et la revitalisation de logements abordables dans des ensembles à usages mixtes, où l’on retrouve aussi une mixité des revenus et des modes d’occupation. Le FNCIL est un important pilier de la Stratégie nationale sur le logement (SNL) du gouvernement du Canada.

Citations :

L’annonce d’aujourd’hui ne vise pas seulement à faire en sorte que les Ottaviens aient un toit au-dessus de leur tête, mais aussi à faire en sorte qu’ils aient un chez-soi. Grâce à cet investissement dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement, nous sommes mieux en mesure de soutenir les populations vulnérables en leur offrant un endroit abordable qui répond à leurs besoins. Ces types de projets dans nos collectivités aident à créer de nouveaux emplois et à stimuler l’économie, tout en donnant accès à des logements sûrs et abordables, et en améliorant la qualité de vie des Canadiens.

– L’honorable Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL)

Les événements actuels nous rappellent que rien n’est plus important qu’un foyer. Les résidents d’Ottawa-Vanier, et tous les Canadiens, méritent un lieu sûr et abordable où ils peuvent s’épanouir et passer plus de temps avec leurs proches. Cet investissement permettra de s’assurer que le parc de logements abordables existant géré par la Société de logement communautaire d’Ottawa est en bon état et améliorera la qualité de vie de ses résidents pour les années à venir.

– L’honorable Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier, et ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances

Chaque Canadien mérite un endroit sûr et abordable où se sentir chez soi. Cet investissement de 165,6 millions de dollars dans le logement abordable à Ottawa permettra d’améliorer et de prolonger la durée de vie de 11 000 unités de logement communautaire, ce qui aura un impact positif sur 22 000 locataires grâce à des rénovations éconergétiques, des cuisines et des planchers améliorés et des unités plus accessibles. Cet incroyable partenariat entre le gouvernement fédéral, la Ville d’Ottawa et Logement communautaire d’Ottawa permettra de répondre aux besoins critiques en matière de logement dans la ville. Un excellent exemple du Fonds national de co-investissement dans le logement à l’œuvre.

– L’honorable Catherine McKenna, députée d’Ottawa-Centre et ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

La Ville d’Ottawa collabore avec Logement communautaire d’Ottawa et d’autres partenaires locaux pour créer et maintenir des logements sûrs et abordables pour les populations vulnérables d’Ottawa. Cet engagement financier important de la part du gouvernement fédéral permettra d’effectuer des rénovations qui amélioreront la santé, la sécurité, le confort et la qualité de vie globale des locataires. Il s’agit d’une autre étape importante de notre stratégie visant à assurer l’accès à des logements abordables à Ottawa et de notre engagement à répondre aux besoins les plus pressants de nos résidents en matière de logement.

– Son Honneur Jim Watson, maire de la ville d’Ottawa

La Société de logement communautaire d’Ottawa continue d’innover tout en offrant des logements de qualité à ses locataires. Cet investissement est essentiel pour assurer la prévisibilité des réparations d’immobilisations et faire en sorte que nos communautés soient modernes, plus durables et plus écologiques. LCO est fière de travailler avec le gouvernement fédéral et la Société canadienne d’hypothèques et de logement pour apporter de la valeur et de la coordination à ces investissements indispensables au cours des neuf prochaines années.

– Mathieu Fleury, conseiller municipal de Rideau-Vanier et président du conseil d’administration de LCO

Ces investissements importants du gouvernement du Canada, par l’entremise de la SCHL, de la Ville d’Ottawa et de la Société de logement communautaire d’Ottawa, insuffleront une nouvelle vie aux logements de LCO et appuieront pleinement la stratégie de LCO visant à répondre aux besoins de logement et à offrir des logements de qualité aux locataires. Avec un portefeuille vieillissant et des besoins constants de réparations d’immobilisations, l’établissement d’un mécanisme de financement durable est la clé de la viabilité à long terme de nos logements. Le volet Réparations et renouvellement du NHCF, ainsi que le soutien de la Ville d’Ottawa, notre gestionnaire de services, sont essentiels pour LCO. Il permettra d’améliorer l’accessibilité et l’efficacité énergétique et de moderniser le parc immobilier grâce à un financement durable et sûr pendant huit ans. Ce partenariat aura des retombées sociales considérables pour les 32 000 locataires qui vivent avec nous aujourd’hui et à l’avenir.

– Stéphane Giguère, président et chef de la direction, Société de logement communautaire d’Ottawa

Faits en bref :

  • Le coût total du projet visant la réparation des immobilisations d’un portefeuille de logements est estimé à 301 millions de dollars.
  • Ce niveau de financement a son impact économique dans la ville d’Ottawa :
    • Plus de 11 000 logements sociaux bénéficieront des améliorations.
    • Plus de 22 000 locataires bénéficieront d’un impact positif.
    • Les catégories d’amélioration comprennent l’accessibilité, l’efficacité énergétique, le renouvellement de la sécurité incendie, l’accès et la sécurité, l’enveloppe du bâtiment (programme de renouvellement du revêtement), le programme de réparation structurelle, le programme de modernisation des ascenseurs, les systèmes du bâtiment, l’intérieur des unités et d’autres infrastructures.
    • Le portefeuille dépassera les exigences d’abordabilité de la SCHL, car les loyers d’au moins 50 % des logements seront inférieurs à 50 % du loyer médian du marché (LMM) dans la ville d’Ottawa.
    • Le portefeuille respectera les exigences d’accessibilité de la SCHL : au moins 20 % des logements respecteront les critères d’accessibilité internes, y compris les dispositions relatives à des assouplissements du programme pour les projets de réparation.
    • Le projet vise à améliorer l’efficacité énergétique et à réduire les émissions de gaz à effet de serre, et ce, d’au moins 25 % dans les deux cas.
    • Au moyen du FNCIL, le gouvernement du Canada travaillera avec des partenaires pour construire jusqu’à 60 000 logements abordables et réparer jusqu’à 240 000 logements abordables et communautaires au cours des 10 prochaines années.
  • Aux termes du FNCIL, on prévoit aussi des investissements pour la création ou la remise en état d’au moins 4 000 places dans des refuges pour victimes de violence familiale ainsi que pour la création d’au moins 7 000 logements abordables pour personnes âgées et 2 400 logements abordables pour personnes ayant des déficiences développementales.
  • Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans les transports en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les infrastructures pour le commerce et le transport, ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du pays.

Liens connexes :

  • En tant qu’autorité en matière d’habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l’habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et des conseils impartiaux à tous les ordres de gouvernement, aux consommateurs et au secteur de l’habitation du pays. La SCHL vise à faire en sorte que, d’ici 2030, tout le monde au Canada pourra se payer un logement qui répond à ses besoins. Pour en savoir davantage, rendez-vous au ca ou suivez-nous sur TwitterInstagram, YouTubeLinkedInet Facebook.
  • Pour en savoir plus sur la Stratégie nationale sur le logement, consultez le site chezsoidabord.ca.

‒ 30 ‒

Renseignements sur ce communiqué

 Mikaela Harrison
Attachée de presse
Ministère de la Famille, des Enfants et du Développement social
mikaela.harrison@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Leonard Catling
Relations avec les médias
Société canadienne d’hypothèques et de logement
LCATLING@cmhc-schl.gc.ca
604-787-1787

Melany Chretien
Directrice, communications intégrées
Société de logement communautaire d’Ottawa
media@och.ca

This post is also available in: English (Anglais)