La voix des locataires: Pour moi, avec moi

Print Friendly, PDF & Email

La voix des locataires, c’est quoi au juste?

La voix des locataires vise à vous donner une voix plus forte, c’est pourquoi nous avons choisi comme slogan : « La voix des locataires : Pour moi, avec moi. ».  

Nous travaillons avec vous pour prendre des décisions ensemble pour bâtir des communautés plus fortes et meilleures.

« La voix des locataires » a débuté en octobre 2019 durant certains événements communautaires et aux réunions des comités de district. Nous continuerons à travailler pour entendre le plus de gens possible. 

Les employés de LCO continueront à communiquer avec vous de divers façons pour recevoir vos commentaires et comprendre quels services sont les plus importants pour vous et comment nous pouvons mieux vous servir. Nous pensons que cela contribuera à améliorer la prestation de services, à accroître la satisfaction globale des locataires et à renforcer notre relation.  

Nous avons besoin de votre aide. L’équipe de La Voix des locataires de LCO souhaite que la conversation se poursuive. Nous savons qu’en ces temps incertains dus à l’épidémie de coronavirus, nous ne pouvons pas tenir de rencontres en personne, mais nous aimerions poursuivre le travail amorcé en recueillant les points de vue des locataires dans le but d’améliorer la prestation des services. Nous aimerions savoir comment vous aimeriez nous faire part de votre opinion.

  • Vous avez une voix plus forte.
  • Vous avez aider à créer et à établir des normes de service ou règles qui seront claires pour les services courants.
  • LCO a une meilleure compréhension de ce qui est important pour vous.

LCO a promis d’adopter une approche centrée sur les locataires dans son travail. À cette fin, nous souhaitons instaurer des rapports de confiance avec les locataires qui nous permettront de travailler ensemble à bâtir des communautés plus fortes.

Des approches diverses et variées seront utilisées, y compris – cette site web, Le Trimestriel la bulletin des locataires et la version electronique, des stands d’information dans le hall d’entrée des immeubles et sur notre Twitter et Facebook. Nous désirons impliquer les locataires dans la prise de décisions sur les services qui les touchent de près. 

À connaître quels sont les services qui sont les plus importants pour vous et à savoir comment mieux vous assurer ces services. En plus: 

  • À faire en sorte que ce soit plus facile pour les locataires de nous dire ce qu’ils pensent. 
  • À impliquer les locataires dans la prise de décisions sur les services qui les touchent de près. 
  • À entendre divers groupes de locataires, c’est pourquoi ces conversations vont avoir lieu près de chez vous.
  • À améliorer votre satisfaction envers les services de LCO. 
  • La Voix des locataires c’est le future dans le développement des liens entre les locataires et LCO.
  • Un partenariat qui signifie travailler ensemble à la prise de décisions.
  • LCO va travailler avec les locataires, les partenaires et le Conseil d’administration de LCO à la création de catégories de services et de normes ou règles de service. 
  • Au cours de 2019 à 2022, nous allons voir des locataires prendre la parole au côté du personnel et parler d’une seule voix. 

Vous voulez continuer la conversation? Vous désirez nous faire part de vos commentaires ou vous avez des questions sur les sessions?

Ce que vous avez dit durant les séances...

Le but des séances La voix des locataires est de documenter les sentiments et les émotions des locataires alors que nous expliquons les processus reliés aux différentes demandes par exemples: services d’entretien, lutte antiparasitaire, ou les services de sécurité. Vos commentaires nous permettrons de mieux pour comprendre votre expérience et identifier les lacunes dans la livraison des services. Voici quelques faits saillants de ce que nous avons entendu.

La prochaine étape consiste à travailler ensemble pour trouver des solutions, alors restez à l’écoute pour les prochaines étapes!

  • Il faudrait davantage de sensibilisation et de visibilité pour connaître les normes d’entretien de LCO.
  • C’est bien que de vraies personnes reçoivent les appels téléphoniques, comme ça on sait que quelqu’un a pris en note notre demande.
  • Il faudrait davantage de coordination dès la réception des demandes; il y a un bris de communication entre les responsables de l’enregistrement des demandes et les travailleurs.
  • Ce n’est pas clair quand des travaux ont été faits – il faudrait le laisser savoir plus systématiquement par exemple en laissant une carte ou une note indiquant que les réparations ont été faites.Il faut faire des demandes répétées pour que le travail se fasse et quand on parle à différents membres du personnel, on obtient des réponses différentes de chacun.
  • Il y a un manque de communication sur ce qui est fait; on se demande ce qui se passe; les attentes ne sont pas claires.
  • La marche à suivre et l’attente entre les traitements pour éradiquer des parasites sont trop longs.
  • L’accès donné à un logement sans une permission claire suscite des préoccupations – on veut être présent durant les réparations.
  • Il y a un manque de communication entre le Centre d’appels et le employés des services de sécurité. On a l’impression que les demandes fréquentes ne sont pas bien accueillies par le personnel.
  • Il faudrait plus de ressources pour la sécurité. Plus spécifiquement dans les immeubles pour les aînés tels qu’un concierge d’immeuble.
  • Il faudrait clarifier les rôles et identifier qui contacter entre les services de sécurité de LCO et les services de police.
  • Nous sommes heureux de voir plus d’employés des services de sécurité dans les communautés.
  • Des gens trouvent que les lettres envoyées par LCO n’ont pas un ton positif et peuvent générer du stress – c’est le cas en particulier de la lettre qui annonce que le loyer sera augmenté au prix du marché.
  • Les dates pour fournir la documentation ne sont pas toujours claires.
  • Certains employés doivent être mieux informés quand vient le temps d’expliquer aux locataires les renseignements qu’ils doivent fournir pour éviter la confusion.
  • Il arrive au bureau de district de perdre des documents qui lui ont été remis, et qu’ils doivent ensuite envoyer un avis au locataire. Plusieurs trouvent que la lettre a un ton menaçant et que LCO ne donne pas assez de temps pour soumettre les documents.
  • Certains locataires aimeraient pouvoir remplir et retourner des documents à LCO par courrier électronique.
  • Les locataires préfèrent remettre en personne leurs documents à leur bureau de district.
  • On aimerait recevoir une confirmation quand tous les documents ont été reçus et que le dossier est complet.
  • Ce serait utile de prévenir les locataires d’une hausse possible de leur loyer – par exemple dans le cas des locataires qui vont avoir 65 ans.
  • Fournir les de déclaration de revenus sur l’impôt (avis de cotisation) et de numériser les documents dans les bureaux de district sont des changements positifs.
  • Ce serait utile si des employés allaient dans les immeubles répondre aux questions et fournir de l’information
  • En règle générale, le personnel retourne les appels, mais ça donne lieu parfois à du ping pong téléphonique.
  • Il faut dire clairement aux locataires ce que l’on attend d’eux sans être menaçant.
  • Des locataires sont frustrés par le manque de suivi après qu’ils ont fait une plainte. Un appel ou une lettre de suivi seraient utiles – une réponse, ça serait mieux que rien.
  • Some staff take the time to explain processes and what to expect next – this is good!
  • Certains employés prennent le temps d’expliquer le processus et ce à quoi nous devons nous attendre, et c’est très positif!
  • On a la chance de bénéficier des services de Vieillir Chez Soi dans notre immeuble, qui nous aident avec ce processus.
  • Je ne veux pas que les agents de sécurité se présentent à ma porte, ils devraient plutôt téléphoner.
  • Il faudrait établir des attentes réalistes au sujet des communications; ça fait du bien d’être entendus, c’est prometteur!
  • Le règlement des problèmes et le processus juridique prennent trop de temps, c’est frustrant.
  • Il faudrait nous fournir plus de renseignements pour savoir qui et quand appeler selon la situation dans le formulaire – Who to call – Qui appeler ?

Le 22 avril, nous avons tenu notre première rencontre virtuelle de La Voix des locataires qui a été animée par le chef des opérations de LCO, Guy Arseneau. À cette occasion, les locataires ont pu lui poser des questions sur les opérations de LCO durant la pandémie de la COVID-19. Nous tenons à remercier les 44 personnes qui y ont participé, incluant le personnel.  

 

SÉANCES PRÉCÉDENTES

Cliquez sur les dates pour vous renseigner sur les sujets de discussions durant les sessions précédentes.

LCO a tenu les deux premières séances de La voix des locataire le 27 novembre au 731 rue Chapel et au 507 promenade Riverdale. Les sujets de discussions étaient:

  • entretien
  • sécurité
  • la lutte antiparasitaire

Quel lancement incroyable! le fait de collaborer avec vous nous aide à mieux comprendre comment nous pourrons améliorer la qualité des services que nous vous offrons.

Rochester Heights

Sujets de discussions:

  • administration des loyers, le processus de révision
  • le support aux locataires et l’accès aux différentes ressources
  • les plaintes entre locataires
  • communications.

Regina Towers

Sujets de discussions:

  • administration des loyers, le processus de révision
  • le support aux locataires et l’accès aux différentes ressources
  • les plaintes entre locataires
  • communications.

 

En plus de fournir des réponses aux questions soulevées, nous avons fourni une courte mise à jour sur les choses que LCO continue de faire pouassurer ses services et prévenir l’infection.  

MESURES PRÉVENTIVES  

La Société de logement communautaire d’Ottawa applique les directives de prévention des infections de Santé publique Ottawa. Nous avons mis en place un ensemble de mesures de prévention, y compris les suivantes :  

  •  Promotion de la distanciation sociale 
  • Lavage fréquent des mains et nettoyage plus fréquent des surfaces fréquemment touchées  
  • Promotion de l’utilisation sécuritaire de l’ascenseur 
  • Promotion de l’évitement des visites non essentielles dans les immeubles de LCO réservés aux aînés au moyen d’une campagne d’affiches.  

Nous travaillons en étroite concertation avec nos partenaires et les entrepreneurs. Ces derniers sont également tenus de se conformer aux mêmes directives en matière de santé publique.   

SERVICES ESSENTIELS  

En cette période de confinement, le personnel de LCO se concentre exclusivement sur les services essentiels, cependant nos équipes demeurent disponibles par téléphone et par courriel. LCO continue à prendre vos demandes par l’entremise de notre Centre d’appels 24 h/7 jours au numéro 613 731-1182. Quand vous téléphonez au Centre d’appels, on vous posera des questions pour s’assurer que le personnel peut entrer dans votre logement sans danger et que la santé de tout le monde sera protégée.  

Afin de vous assurer que nous vous fournissons les ressources à ceux et celles qui en ont le plus besoin, le personnel de LCO a communiqué par téléphone avec les locataires dont le nom figure sur notre liste de personnes qui ont besoin d’une assistance en cas d’incendie afin de s’assurer que ces derniers se portent bien, et a également communiqué avec les aînés pour s’assurer que rien ne leur manque.    

Si vous avez une question qui n’est pas traitée dans la Foire aux questions sur notre page Web de La Voix des locataires, envoyez-la-nous à l’adresse tenanttalks@och.ca. 

 

PROCHAINES SESSIONS

De nouvelles dates, lieux et heures seront ajoutés à cette section. Consultez le site fréquemment.

Toutes les sessions en personne ont été annulées pendant la pandémie de la COVID-19.